• bienvenue !!

     

     Bonjour et bienvenue sur le 

     blog du collectif des jardiniers du pays des Vans,

    vous y trouverez toutes les infos sur l'avancée de nos jardins partagés !!


    bienvenue !!

     

    Au plaisir de lire vos commentaires et pourquoi pas vous rencontrer au détour de nos jardins ??


     

  • Que ceux qui s'imaginent que les Jardins Partagés  sont des créations du XXIè siecle se le disent....

    Et bien NON !!

    Depuis au moins Dix milles ans déjà, l'homme cultive  la Terre,

    d'abord pour subvenir a ses propres besoins vitaux, puis par la suite et pas pour tous, avec un objectif de culture de production et de négoce.

    En 1896, l'Abbé Lemire fonda "la ligue du coin de Terre et des Foyers" pour soutenir le développement des jardins ouvriers.

    Ceux-ci prendront leurs essor dans les périodes d'après guerre et de crises économique pour palier à la pénurie alimentaire; et ce jusqu'aux années 60 pour être délaissés à nouveau.

    En juillet 1952, la loi retiendra l'expression "jardins familiaux" puisque la population occupant ces lieux proviennent des différentes couches sociaux professionnelles.


    Dans le code rural , l'extrait de l'art. L561-1 dit ceci :

    "Peuvent être dénommés Jardins Familiaux, des terrains divisés en parcelles, lesquelles sont affectées à des particuliers y pratiquant le jardinage pour leurs propres besoins et ceux de leur famille à l'exclusion de tout usage commercial.(...) L'affectation d'une parcelle résulte du contrat d'adhésion à l'association qui est chargée de gérer le groupe des jardins familiaux et éventuellement d'y entreprendre des actions pédagogiques et de vulgarisation horticole."

     

    et après révision en 1990 :

    "Les associations de jardins ouvriers, qui ont pour but de rechercher, aménager et répartir des terrains pour mettre à la disposition du chef de famille, comme tel, en dehors de toute autre considération, les parcelles de terre que leurs exploitants cultivent personnellement, en vue de subvenir aux besoins de leur foyer, à l'exclusion de tout usage commercial, doivent se constituer sous la forme d'associations déclarées ou reconnues d'utilité publique conformément à la loi du 1er juillet 1901."

     

    Dans les années 70, c'est plutôt à New York et quelques villes d'Amérique du Nord que se développent les jardins à la mode urbaine. C'est sur ce modèle qu'en France vont réapparaitre grâce a quelques militants convaincus du bien fondé de les remettre au gout du jour...

    En 1997, à Lille, se déroule le forum national du "Jardinage et Citoyenneté" qui va généré le réseau "des jardins dans tous ses états" et permettre à l'association "le passe-jardin" de se structurer pour développer ce mouvement dans la ville de Lyon, puis au jour d'aujourd'hui proposer un soutien à toutes les initiatives du genre en Région Rhône Alpes.

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Ode  au Gardien du jardin

     

    Nindilutin

      Nindilutin

     

     

     

     

     

     

                        Bonjour petit Nain,

     

      

     

         Comment vas-tu ce matin ?

     

                 Oh non !!... Ne crains rien !

                           Moquerie n'est point !

                  Rien à voir avec un certain...

     

            Toi tu es le Gardien

          Notre Lutin du jardin

       Toi, on t'Aime bien !

     

    Tu veilles aux grains,

    Nos semences pour demain

    Tomates, salades et romarins


    Courgettes ou pommes de terre pour le gratin.

    Radis croquants au sel marin !


    Des aubergines pour nos plats les plus fins,

    du persil, de l'aneth et du thym


    Toutes ses saveurs pour de beaux festins

    Dansent dans les parfums

    de roses et de jasmins !

     

    Nain dit lutin,

    toujours serein

    une chope à la main,


    Tu accueilles chacun

    café, orangeade ou vin...

    suivant l'heure où l'on vient !

     

    Gardien du Jardin

    Ton sourire au bout du chemin,

    essuie tous nos chagrins !

     

    Nindilutin,

    Tu es un Magicien !

     

    texte composé par  Jackie, jardinière passionnée


    votre commentaire
  •  

    Autres liens

     

    représentation de nos jardins... par Jackie aimeaime


    votre commentaire
  •  sourire

    Mieux qu'un grand discours...

    Découvrez en images nos premiers pas

     

     

     

    A présent les parcelles sont attribuées et quelques plantations sont en cours....

    A suivre...

     


    votre commentaire
  • REVIVRE AU JARDIN

    Notre charte

     

    Nous, collectif d’habitants du Pays des Vans, décidons d’un commun accord d’inscrire dans cette charte les valeurs qui nous rassemblent, pour une cohésion dans nos pratiques au jardin. L’adhésion au Centre Social, à la charte et la cooptation par le groupe, sont les conditions pour intégrer le collectif des jardiniers constitué.

     

    Ce que nous semons :

    Un lieu ouvert à la mixité sociale, la convivialité, le partage, le respect de la nature et de son environnement.

    Ce que nous cultivons :

    La simplicité, la solidarité, l’échange, le lien intergénérationnel.

    La valorisation des lieux et des personnes en respectant le rythme de chacun.

    Le respect de la biodiversité, notamment les auxiliaires du jardin.

    La récupération de l’eau et le recyclage de divers matériaux.

    La non utilisation de pesticides, insecticides et fongicides chimiques ainsi que d’OGM dans nos jardins.

    De cela nous récolterons :

    La notion d’économie solidaire et d’autonomie alimentaire,

    Et au-delà, le plaisir joyeux tiré du « vivre ensemble » !!

     

     

    Le jardin est un lieu de vie, dans lequel chacun fera, on l’espère avec plaisir, de son mieux pour :

    • Conduire tout au long de l’année sa part de jardin en plein accord avec les autres, en pratiquant des méthodes excluant tout produit chimique,

    • Participer aux tâches communes, rencontres amicales et familiales,

    • Obtenir des produits sains destinés à une consommation familiale, sans nuire au milieu naturel qui l’a permise.

     

    pensée

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique